On parle de nous…

LES NOUVELLES PUBLICATIONS
ARTICLE DU 15 JUILLET

L’international, un fil rouge pour les entreprises régionales

Des membres du collectif, lors de la signature officielle, le 9 juillet au Cloître à Marseille.  –  Crédit Photo & Article : J.P Enaut

Aider les entreprises dans leurs démarches à l’international. Tel est l’objectif du nouveau collectif formé à l’initiative de l’Apex, le Club des entreprises internationales de Marseille Provence. Officialisé le 9 juillet, il rassemble huit organisations régionales…

Soucieux de garder le lien avec ses membres pendant le confinement, l’Apex s’est réinventé avec la création de nouveaux rendez-vous destinés à mettre en lumière des initiatives pour comprendre et agir plus vite dans le monde d’après. Aujourd’hui, le Club des entreprises internationales de Marseille-Provence, s’adressant à plus de 20 000 entreprises de la région, va plus loin et lance un collectif pour animer le développement à l’international des entreprises.

Ce nouveau collectif se compose de l’Apex donc, du Medef Sud, l’UPE 13, la CPME 13, l’Ordre des Experts-comptables Paca, Les entrepreneurs de l’Huveaune vallée, Cap au nord Entreprendre et La Cité des entrepreneurs d’Euroméditerranée. « L’international est à la fois un levier de croissance, d’attractivité et de lisibilité qui permet de dynamiser l’activité btob du secteur d’Aix-Marseille et de la région », a estimé Nathalie Hagège, présidente de l’Apex. Une politique qu’elle mène dans son entreprise.

Mutualisation des réseaux

« 63 % des entreprises qui faisaient de l’exportation ont maintenu leurs activités malgré la crise. Chaque entreprise a su mettre à profit ses compétences pour s’adapter intelligemment à la situation. Du pire, il faut sortir le meilleur », a souligné la présidente. L’enjeu de l’association de ces huit entités régionales est d’avoir une démarche transversale afin de favoriser l’accès à l’international pour toutes les entreprises, de la TPE à la grande entreprise. « Notre action, vraiment pragmatique, est 100 % business », a précisé Anna Guivarch, chef de projet.

Pour l’Apex, l’objectif est ainsi de mutualiser les réseaux et de jouer collectif afin de favoriser le développement des entreprises à l’international et contribuer in fine à l’attractivité du territoire. « C’est un vrai maillage. Ensemble, on va plus loin. La création de ce collectif va favoriser les synergies entre différentes entités », a réagi Sandra Chalinet, présidente de la Cité des entrepreneurs d’Euroméditerranée. De son côté, Lionel Canesi, président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables Paca a mis en exergue le rôle capital de l’international : « Les perspectives de développement sont considérables, notamment en Afrique. Les experts-comptables qui apportent leur connaissance de la législation sont là pour accompagner les entreprises. »

 

Crédit Photo & Article : J.P Enaut

Retrouvez l’article :https://www.nouvellespublications.com/l-international-un-fil-rouge-pour-les-entreprises-regionales-2765.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *